Par l’esprit du Soleil – Un livre d’Anne Givaudan et Daniel Meurois

/, Livres d'Anne Givaudan et Daniel Meurois/Par l’esprit du Soleil – Un livre d’Anne Givaudan et Daniel Meurois

Par l’esprit du Soleil – Un livre d’Anne Givaudan et Daniel Meurois

6,95 $

Aubaine! Exemplaires au papier jauni mais par ailleurs impeccables. Le papier a vieilli mais pas le livre : toujours d’une grande actualité…

Sans taxe – Expédition : 5,92 $ ou gratuite dès 30 $ d’achat

Un Maître de Sagesse se serait réincarné au Proche-Orient vers le début des années soixante.

Les auteurs entreprennent alors un voyage en Syrie. Là, ils sont immédiatement contactés par un Être de Lumière.

Ce récit débute donc en plein coeur de Damas, pour laisser vite la place à l’enseignement transmis par ce Maître.

Présenter un tel livre n’est guère chose facile. La première tentation serait de ne pas le présenter du tout mais de le livrer au lecteur tel quel, c’est-à-dire comme il a été reçu.

Pouvons-nous dire que nous l’avons écrit ? Certainement pas, et c’est bien ce qui en fait le caractère particulier, puis qui en fera, nous n’en doutons pas, hélas, un objet de polémique.

Les faits sont pourtant fort simples, si simples que c’est leur transcription qui pose problème… ou plutôt l’aveu de ce qui est à leur origine… En effet, comment dire ce qui a été, comment oser avancer une signature en évitant le ridicule, les haussements d’épaules ou les sourires en coin ? Comment écrire : « Ces lignes nous ont été confiées par Lui », sans attirer vers soi la foule des regards hostiles ? Peu importe, de cela nous avons pris notre parti il y a longtemps. Seul le souci de ne pas créer d’obstacle à ce qui doit être nous tient à coeur, dussions-nous passer pour de savants mystificateurs aux yeux d’une certaine intelligentsia de la spiritualité.

Les voici donc, ces faits qui sont si simples : un Souffle nous a portés vers la Syrie, dans la chaleur torride de son plein été et de ses tensions politiques. Un Souffle qui disait que nous devions y recueillir « quelque chose » ; sans plus.

En fait de « quelque chose », c’est plutôt une Lumière qui est venue vers nous. Et quelle Lumière ! Et quelle Présence ! Durant onze jours sa force nous a suivis pas à pas, de villes en déserts, prodiguant de la même voix si ferme et si paisible, son enseignement. Qu’ajouter d’autre sinon qu’elle nous renvoya à la robe blanche qui parcourut, un jour, les chemins de Palestine ?

Car les faits semblent bien être là : il est de nouveau parmi nous, non pas encore le Christ en tant que réalité physique, mais le Maître Jésus qui lui prêta son corps.

À partir de cette affirmation, tout est dit ou presque. Ou l’on se gausse, ou l’on porte la main sur son coeur et l’on réfléchit.

En effet, que signifie cela ?

Nous n’avons pas la prétention de résumer en quelques lignes l’impact que nous avons reçu de plein fouet pendant près de deux semaines. Chacun pourra en estimer la teneur à la lecture de ce livre. Nous tenons simplement à souligner que nous avons pleinement conscience de la responsabilité que nous endossons ici.

Lorsque l’on retranscrit semblable texte, le souci premier est et reste celui de la fidélité par rapport à lui. Dès lors, comment demeurer transparent durant sa rédaction, au mot près ? Notre méthode de travail, il faut bien en parler, n’a pas été celle du « channeling », pour reprendre un terme à la mode désignant une faculté de médiumnité contrôlée.

Quelques mois après leur déroulement, les contacts ont été revécus par le biais d’une série de lectures dans les Annales Akashiques. Une telle méthode s’avérait indispensable pour retranscrire le message avec précision et dans des conditions matérielles souples. Il n’y a donc pas d’ « à peu près » dans les lignes que nous livrons ici, pour autant que notre être ait pu demeurer « à disposition » de la Source.

Il reste à chacun, maintenant, en son âme et conscience, d’apprécier ou de rejeter le contenu de ce livre, d’en admettre ou non l’origine.

Quant à nous, nous n’entendons pas entrer dans des joutes oratoires afin de prouver l’actuelle présence de Jésus sur Terre. Ce serait pure perte d’énergie et d’emblée ne pas comprendre le message reçu.

Au-delà des discussions, puissent ces pages vous inspirer une Paix, et une volonté de vous retrouver à travers les instants de silence que nous avons eu le bonheur d’accueillir en nous… sans chercher à juger.

Anne Givaudan & Daniel Meurois

Description

Un Maître de Sagesse se serait réincarné au Proche-Orient vers le début des années soixante. Les auteurs entreprennent alors un voyage en Syrie. Là, ils sont immédiatement contactés par un Être de Lumière.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.