Le Déva des sapins

/Le Déva des sapins
Le Déva des sapins2021-03-04T01:37:13-05:00

Voici quelques conseils, à présent, du Déva des sapins pendant que nous réalisions une préparation dans les Pyrénées. Les conditions atmosphériques étaient épouvantables. Nous grelottions de froid sous une pluie battante tandis que le Déva des sapins, imperturbable, nous parlait de la permanence de la vie qu’il manifestait. À ce moment-là, nous aurions aimé être des sapins et ne plus avoir froid aux pieds.

« Bonjour petits enfants,

Vous voilà de nouveau près de nous pour réaliser une préparation. Soyez sans aucune inquiétude, tout se présente bien. Ne soyez tracassés par aucun souci matériel. Que votre seul souci soit la pureté de votre cœur, l’Amour de nous et l’Amour des Hommes à qui vous destinerez ces préparations afin de pouvoir les soulager…/…

C’est la pureté de votre cœur et la fluidité de vos intensions qui vous mettront en harmonie avec nous et seront les plus sûrs garants de la réussite de vos préparations.

Soyez confiants et bénis dans l’Amour et la simplicité de tous les anges de la Nature.

Le Sapin accomplit son œuvre, qui concourt à aider au respir de la Terre, quelles que soient les circonstances, même les plus difficiles. Vous pourrez constater la permanence de ce que nous incarnons, malgré la turbulence et la perturbation des circonstances extérieures. Cette permanence et cette indépendance vis-à-vis de circonstances qui peuvent vous sembler, à vous, perturbatrices, vous montreront toute la puissance du principe divin que nous incarnons. Vous nous comprendrez un peu mieux dans ces circonstances, cela vous permettra peut-être de voir commet nous pourrons aider les Hommes à fluidifier des énergies, même lorsqu’ils se sentent pris dans un chaos qui les rend imperméables à toute force de vie. Nous saurons dans ce cas être présents pour les aider à laisser circuler ce qui est divin en eux.

Le Pin apportera la vie, le Sapin l’aidera à se répandre, à se diffuser dans le corps de l’homme.

Nous aiderons également à la reconnexion de l’homme avec ses rythmes propres, ceux-là mêmes qui le relient à l’Univers tout entier. Cela permettra d’harmoniser la respiration divine de l’homme avec la respiration de l’Univers. »